Rencontre avec Eddy Mougari, Responsable partenariats

Nous vous proposerons, chaque mois, de découvrir le portrait d’un membre de l’équipe Testamento. En effet, chacun de nos employés a sa petite histoire et puise sa motivation dans une expérience personnelle.

Aujourd’hui, nous vous invitons à découvrir l’histoire d’Eddy Mougari, Responsable des Partenariats.

Nom : MOUGARI
Prénom : Eddy
Âge : 34 ans
Poste : Responsable des Partenariats

«Nous dépensons beaucoup d’énergie dans les moments où nous en avons le plus besoin psychologiquement. »

Quel parcours t’a mené chez Testamento ?

De formation juridique, j’ai été salarié, chef d’entreprise et indépendant. Je suis allé à contre-courant de mon cursus universitaire pour travailler dans l’événementiel, la grande distribution et la formation linguistique. J’ai travaillé ces dernières années en tant que gestionnaire de patrimoine.

Je recherchais un véritable défi, une société capable de jouer un rôle sur la transformation d’un marché, et j’ai vu ce poste qui a retenu mon attention.

Pourquoi avoir postulé chez Testamento ?

L’envie de commencer du statut de start-up et participer au développement dans une structure qui s’en donne les moyens, un produit innovant et intelligent. Testamento est finalement un mixte de toutes mes attentes.

As-tu déjà été confronté à la question de la succession d’un défunt et ce qu’elle implique ?

Oui, à plusieurs reprises. Parfois, la démarche anticipée du défunt permettait de pouvoir commencer son deuil après avoir apposé une signature pour en finir avec toutes les démarches administratives. D’autres ont demandé un nombre d’échanges important avec les assurances, notaires et pompes funèbres. Nous dépensons beaucoup d’énergie dans les moments où nous en avons le plus besoin psychologiquement.

Que penses-tu de la démarche de Testamento ?

C’est un service d’intérêt public, pas moins. Les personnes qui sont passées par une succession non préparée d’un défunt ont dû courir s’occuper de leur situation personnelle par la suite. Testamento en digitalisant ses services propose de faire gagner beaucoup de temps, parfois de l’argent. Mais ce qui n’a pas de prix, c’est la sérénité de ne pas laisser une situation délicate entre les mains de ses ayants-droits.

Comment envisages-tu l’avenir de Testamento ?

Aujourd’hui, nous travaillons principalement avec des mutuelles, assurances, banques. Nous devrions pouvoir travailler avec toutes les structures qui se soucient du bien être de leur client et souhaitent les fidéliser. Nous avons pour mission de simplifier un système où il reste beaucoup de choses à accomplir, nous sommes à l’écoute des particuliers, des professionnels pour toujours développer les meilleurs solutions.

En dehors du travail, quelle passion souhaiterais-tu partager avec nous ?

J’ai différents centres d’intérêt : le sport (notamment la boxe, que je pratique depuis plus de 20 ans), la musique, les voyages… Mais ma véritable passion, ce sont les personnes avec qui je les partage. J’aime découvrir de nouvelles personnes, m’inspirer des différents parcours que je rencontre, partager des expériences et apprendre, comprendre une culture qui pourrait me paraître farfelue avant de l’étudier. Si vous voyez une personne papoter avec des inconnus dans le métro et refaire le monde, c’est peut-être moi.

Sid Sansal

Web Marketing chez Testamento
Sid a rejoint Testamento fin 2016. Il intervient sur tous les sujets de web marketing au sein de la société.
Sid Sansal