Le mariage : de sa préparation à sa dissolution

Mariage

Mariage

Vous êtes près de prendre la décision de lui passer la bague au doigt ? Sachez que c’est un acte important qui changera le cours de vie. Aussi est-il capital de le mûrir comme il se doit. Toutes les étapes conduisant au jour J doivent être pensées et analysées dans les moindres détails. C’est seulement de cette façon que vous ferez de ces 24 h de votre vie une journée inoubliable. Vous ne savez pas vraiment par où commencer ? Ce dossier est conçu justement pour vos aider à faire le point.

L’indispensable phase préparatoire de l’événement

La préparation du mariage doit commencer assez tôt. Il n’y a pas un délai universel. Tout dépend du temps mis par les deux partenaires pour se connaître. Il y en a qui vivent même à deux avant de passer devant le maire. Dans un pareil cas, la durée de la préparation peut ne pas être longue. Si vous souhaitez vivre normalement une période de fiançailles, il faudrait compter quelques mois entre la promesse mutuelle et la cérémonie proprement dite.

Après le oui de votre ami (e), vous discuterez à deux pour vous entendre sur les détails formels, dont le type de régime matrimonial sous lequel vous désirez vous unir. Si selon vos convictions, une cérémonie religieuse est indispensable, ce sera le moment d’en décider. Le dialogue se poursuivra sur les éléments essentiels à indiquer dans le contrat de mariage. Une fois ces questions d’ordre juridique résolues, vous pourrez aborder les phases pratiques de l’organisation.

Il y a certaines tâches exclusivement réservées à l’homme, c’est le cas en toute évidence du choix du costume nuptial. La femme s’occupe aussi de la robe de mariée. Mais les deux futurs époux peuvent se répartir les autres tâches liées à l’organisation, c’est-à-dire :

  • La liste des invités
  • Les cartes d’invitation
  • Le choix de la salle et la décoration éventuelle de celle-ci
  • L’achat des bagues, etc.

La mobilisation des ressources pour le succès du mariage.

Après avoir défini le type de célébration à faire et estimé le coût de toute l’organisation, vous pourrez passer à la phase du financement du projet. Notez que les dépenses seront fonction des dispositions pratiques à mettre en place le jour J. Ce qui est normal, c’est de financer soi-même la cérémonie. Cependant, il est possible de se faire aider par ses parents. Autrefois, c’était le père de la mariée qui prenait en charge les dépenses. Mais cette habitude est bien révolue de nos jours. Une troisième option s’offre à vous, c’est celle d’obtenir une sponsorisation du jour bleu.

En quoi cela consiste ? On contacte des prestataires à qui l’on demande de couvrir la cérémonie à leurs frais. Vous vous engagez alors à leur fournir des services de valeur équivalente. Possédez-vous un blog ? Vous pouvez faire la promotion de ces prestataires en retour. Ils auront aussi le droit d’exploiter à des fins publicitaires les images et les vidéos prises lors de la cérémonie.

De toutes ces façons de financer un mariage, à vous de voir celle qui vous convient le plus.

Comment organiser la cérémonie

Pendant que les préparatifs vont bon train, on pense en même temps à l’organisation de la cérémonie. À ce niveau, il faut faire preuve d’une grande présence d’esprit pour ne rien oublier. Que ce soit la préparation de la salle de mariage, l’envoi des cartes d’invitation, le recrutement du service traiteur ou du DJ de mariage, tout doit être passé au peigne fin.

Si vous le voulez, vous pouvez déléguer la mise en œuvre à un organisateur. À cet effet, visitez ce site.

Que peut-il se passer quand ça ne va plus entre les mariés ?

Malheureusement, à côté du meilleur, il y a souvent le pire qui s’installe entre les époux. Les conjoints sont appelés à dépasser leurs divergences pour résoudre les problèmes qui les opposent. Les amis et les proches peuvent être des recours pour la résolution des conflits dans un couple. Mais lorsque les dissensions sont si profondes que l’entourage n’y peut rien, on pourra adopter d’autres solutions. La thérapie de couple est l’une d’entre elles.

Si toutefois la situation est telle que la vie à deux est devenue quasi impossible, on entame une procédure devant les tribunaux pour obtenir du juge la séparation de corps. Les démarches se poursuivent jusqu’au prononcé du divorce. La décision de justice statue également sur la garde des enfants. Pour en savoir plus sur les conséquences de la dissolution du lien, consultez cette page.

La décision de rompre les liens nuptiaux ne se prend pas à la légère. On doit y réfléchir par deux fois avant de s’y engager.

Pour réussir votre mariage, consacrez suffisamment du temps aux préparatifs, soyez certain de la nature de vos sentiments avant de vous décider à faire le pas. Ce faisant, vous vous accordez la chance de voir durer votre union.

Articles connexes à « Le mariage : de sa préparation à sa dissolution » :

Max

Trafic manager à Testamento

Fort d’une double compétence (DEUG de philosophie et Master 2 en e-commerce et gestion de projet), Max est expert en marketing digital.
Il a notamment travaillé pour des entreprises telles que Companeo (leader européen de la génération de leads) et Coface (3ème acteur mondial de l'assurance-crédit).

Les derniers articles par Max (tout voir)