La Fête de la Musique 2015

La Fête de la Musique 2015

La Fête de la Musique 2015

Elle revient chaque année avec l’arrivée de l’été. La Fête de la Musique se célèbre le 21 juin avec cette étincelle de vie qui renaît en chacun de nous lorsque les beaux jours sont là. La chaleur, le ciel bleu, les rires, et le plaisir de se retrouver en musique font de cette plus longue journée de l’année, une grande parenthèse de bonheur.
Retour sur une manifestation, qui transmet une vraie joie de vivre.

La fête de la musique : trente quatre ans déjà !

Elle a dépassé la trentaine. Ce n’est plus une toute jeune demoiselle, et pourtant tous les quarantenaires n’ont pas pu oublier les premières fêtes de la musique. A Paris ou dans tous les coins de France, du fin fond du Finistère aux frontières de l’Italie, la fête de la musique a toujours rassemblé les cœurs.

C’est le 21 Juin 1982 que Jack Lang, alors Ministre de la Culture sous la Présidence de François Mitterrand, décide de mettre en place une fête dédiée à la musique. Celle-ci se tiendra tous les ans, ce même 21 juin, une date choisie pour la symbolique du solstice d’été.

Officiellement déclarée 1 an plus tard, le 21 juin 1983, la Fête de la Musique n’a pas cessé de grandir en renom au point de devenir un événement international repris dans plus de 120 pays sur les 5 continents.

« Vivre ensemble la musique »

Fête de la musique

Fête de la musique

Le thème proposé pour l’édition 2015 de la Fête de la musique s’intitule « vivre ensemble la musique  ».

Classique, rock, jazz, électrique ou acoustique, chant, à Capela ou accompagné, version instrumentale. Dia De la Musica, Day of Music, Make Music, National Music Day in Korea, Fiesta De La Musica En El Perù, mais aussi Sunday Happy Sunday à Lille, des conférences chantées au beau milieu des territoires d’Auvergne, un vide grenier musical à Taverny ou encore les Œuvres Liturgiques revisitées en l’Eglise Saint Eustache de Paris, au total, ce sera pas moins de 2775 manifestations organisées en l’honneur de la fête de la musique qui se dérouleront aux quatre coins de la planète. N’envisagez pas de dormir sans une paire de boules Quiès, car la musique sera à votre porte et vous n’aurez pas d’autre choix que de vous joindre à la liesse générale !

« Vivre ensemble la musique est un état d’esprit. Vivre ensemble la musique est un mot d’ordre. Vivre ensemble la musique, c’est avant tout célébrer le pouvoir fédérateur de la musique »

Une fête de la musique pour célébrer la vie

Qui mieux que la musique peut proposer à chacun d’entre nous de s’unir et d’oublier le temps de quelques morceaux, les tracas du quotidien ?  La musique est un fournisseur officiel de bonheur. Toutes les cultures savent communiquer à travers le langage universel de la musique. Une fête de la musique est une façon comme une autre d’imaginer que pour quelques heures, les mœurs vont s’adoucir, comme le dit si bien le fameux proverbe. Place à la seule et unique chose qui compte à travers la musique : la vie .
La vie,  parce que sans les mains pleines de vie qui le saisissent, un violon reste muet. Sans les doigts qui le caressent, un piano prend la poussière et finit par se désaccorder. La vie, c’est elle qui va faire jaillir la musique du plus profond du cœur du musicien.

L’exemple de Caroline, la musique en héritage

Fête de la musique : Caroline

Fête de la musique : Caroline

Caroline est musicienne. Elle vit et travaille à Paris depuis toujours.
A 55 ans, Caroline ne perçoit pas de salaire ou de cachet pour la musique qu’elle sait produire de ses mains. Caroline est musicienne dans le terme le plus universel et le plus pur qu’il soit lorsque l’on parle de musique.
Issue d’une famille originaire du Nord de la France où la musique a toujours occupé une place de choix, Caroline fut mise au piano à l’âge de 4 ans. Elle enchaîne les cours particuliers puis le conservatoire de Paris, pour en sortir à l’âge de 17 ans, un premier prix en poche et l’amour d’un instrument qui ne l’a jamais quittée.
Au-delà de l’amour qu’elle porte au piano, il y a cet héritage qu’elle a reçu en elle et qui ne la quitte jamais. Cette passion pour la musique, cette ferveur qui l’accompagne à chaque moment sacré de son existence, une existence qui ne peut se dérouler qu’en musique.

Pour Caroline, la fête de la musique c’est un peu tous les jours, il suffit d’une odeur, d’un lieu, d’un moment, d’une image pour qu’un air lui jaillisse dans la tête. Une connexion permanente entre tous ses sens, comme s’ils étaient reliés à des notes. Une synesthésie incessante en ré mineur, en la majeur.
Caroline a choisi de transmettre cet amour de la musique à son fils. Un saxophoniste en herbe qui se voit d’ailleurs proposer de sauter quelques niveaux, tant ses aptitudes sont bonnes.

Le 21 juin, Caroline sera fidèle au poste pour honorer la musique pour le plus grand plaisir de celles et ceux qui auront la chance de l’écouter chanter, jouer du piano ou quelques accords de guitare, car selon elle « la musique est au-delà des mots. Il n’y a pas plus subtil et plus fort que la musique pour dire la vie ».

Le 21 juin 2015, écoutons donc les sons de notre vie !

L’équipe de Testamento vous souhaite de passer une agréable Fête de la Musique 2015 !

Sources :

Remerciements à Caroline pour son témoignage !

Banque d’images :

 

Sophie

Rédactrice Web Freelance

De formation littéraire, Sophie a travaillé durant une quinzaine d’année au sein de l’événementiel et de la télévision. Une reprise d'études en 2010 en licence de psychologie lui donne envie de créer sa structure de rédactrice indépendante pour plusieurs plateformes. Elle est chroniqueuse sur des sites comme AlloLeCiel, Scribium (exSuite 101) ou le blog de Testamento.