Grossesse et prévoyance, neuf mois pour y penser

Edouard s’était levé difficilement ce lundi matin. Sa vie sociale du week-end avait été bien chargée ! L’approche de la trentaine ne lui faisait certainement pas perdre son enthousiasme d’adolescent lorsqu’il s’agissait de revoir sa bande d’amis et de faire la fête.
Pauline était plus casanière. Du moins c’était par période. Ce week-end là, ce n’était pas une bonne période. Elle était restée tranquillement à la maison pour se reposer. Continuer la lecture