Déshériter un enfant : est-ce possible ?

comment déshériter un enfant

déshériter un enfant

A l’heure des familles recomposées et des divorces quotidiens, les liens familiaux n’ont jamais été aussi menacés. En 2014, on a ainsi recensé 123 500 divorces sur le territoire français. En 2011, 1,5 million d’enfants vivaient dans une famille recomposée. Cet état de fait a tendance à multiplier les cas de conflits familiaux, et les liens parents/enfants n’ont jamais été aussi critiques. Ainsi, l’éventualité de soustraire un enfant de sa succession, n’a jamais été autant envisagée qu’en notre siècle. Alors qu’en est-il ? Peut-on déshériter un de ses enfants ? Continuer la lecture

Peut-on déshériter un enfant ?

Peut on déshériter un enfant

Peut on déshériter un enfant ? – Peut on déshériter un fils ?

Peut-on déshériter un enfant  ? *** Beaucoup de personnes l’ignorent mais certaines règles sont préétablies en matière de succession. Ainsi on ne peut, en aucun cas, déshériter un enfant. En effet un enfant est héritier réservataire et ne peut être écarté de la succession. On peut, cependant, le désavantager.  Nous répondons clairement à ces deux problématiques dans l’article qui suit, à savoir : peut-on déshériter un enfant ? Comment désavantager un enfant ?

N’hésitez pas à utiliser le kit info succession, développé avec des notaires et des avocats. Il vous permettra de connaître, avec des explications personnalisées et détaillées, qui sont vos héritiers et votre situation successorale.

Continuer la lecture