Faire un testament (3/3)

Comme nous venons de vous l’expliquer, faire un testament c’est réalisé un document officiel qui vous permet de sécuriser vos biens dans le sens où vous avez l’assurance de les transmettre à vos proches en sachant qu’ils ne seront pas amenés à l’abandon ou porteur de conflits familiaux. Il se trouve alors être un acte très utile pour prévoir une bonne succession, et surtout si l’on veut « distribuer » ses biens en faisant une répartition propre à chaque héritier en fonction de que l’on souhaite leur attribuer.

Si on ne fait pas de testament, on laisse donc le risque que la distribution de ses biens ne se fasse pas dans la simplicité, provoquant des conflits familiaux (parfois sans précédent), privant un proche de biens lui revenant selon soi, le séparant dans de nombreux cas de concubinage, délogé ou se retrouvant sans aucune ressource, ou encore ne faisant pas bénéficier un membre de la famille comme on l’aurait souhaité. Le testament permet alors de s’acquitter de tous ces poids, et de savoir ce qu’il adviendra de ce qui sont dans la plupart des cas, nos biens les plus précieux.

Pour l’officialiser, que faut-il faire ?

On n’officialise pas à proprement parler un testament. En revanche vous pouvez le faire enregistrer par un notaire dans le fichier central des dispositions de dernières volontés (FCDDV). Vous pouvez bien sûr le préserver chez vous mais à vos risques et péril si vous le perdez ou le laissez à la portée d’une personne mal avisée. L’enregistrement dans le fichier central reste donc un moyen sûr, car il permet surtout de s’assurer que la confidentialité soit respectée. De plus, faire conserver son testament par un notaire permet de voir les risques de perte, de vol, de destruction et de conflit fortement s’amoindrir, voire quasiment s’annuler. Cette option permet alors deux avantages principaux :

  • un enregistrement du testament dans la base de données nationale des notaire ;
  • la conservation du testament en lieu sûr.

Laborieux ? Et si on essayait le testament en ligne…

Faire un testamen : modèle testament olographe pacs

Faire un testament : modèle testament olographe pacs

Grâce à un testament, vous pouvez quel que soit votre âge répartir vos biens entre vos héritiers de votre vivant, surtout lorsque vous souhaitez que tel ou tel élément de votre patrimoine soit attribué à une personne en particulier. Le testament vous permettra plusieurs options et avantages à tout moment de votre vie, selon votre âge, la composition de votre patrimoine, ou encore votre situation familiale :

  • désigner légataire universel dans le testament, pour transmettre tout ou partie de vos biens, une personne n’étant pas automatiquement votre héritière : votre partenaire de PACS ou concubin(e), un frère ou une sœur ou un neveu ou une nièce si vous êtes marié, vos petits-enfants si leur père ou mère est toujours en vie, un membre de votre famille plus éloigné, ou encore une personne sans lien de parenté ;
  •  Protéger votre conjoint au-delà de ce que la loi lui accorde ;
  • Avantager l’un de vos enfants plus qu’un autre ;
  • Répartir de façon claire vos biens entre vos enfants afin d’éviter tout conflit qui pourrait survenir lors de la succession.

Désormais, il est possible de faire un testament en ligne, de chez soi, en toute confidentialité et en toute sécurité avec Testamento, et ce, depuis décembre 2013. Le testament en ligne permet alors d’obtenir en quelques clics un modèle de testament olographe personnalisé. Après information grâce à notre kit info succession et la rédaction de l’acte en lui même, il faut l’enregistrer en le transmettant à un notaire. Cette dernière démarche d’enregistrement et donc d’officialisation du testament est également possible avec un notaire de Testamento, de chez soi et sans se déplacer, nous faisons le relais en vous proposant des notaires de notre réseau.

Je découvre qui sont mes héritiers

L’objectif est alors de démocratiser l’accès au testament, pour sensibiliser le grand public à l’importance de cet acte tout en permettant très simplement et en toute légalité de faire un testament olographe, sans se déplacer. L’occasion de réfléchir aux volontés de transmission en cas de décès attendu ou non, et d’être assuré que celles-ci seront non seulement écrites, mais surtout compréhensibles et donc juridiquement applicables.

Faire un testament

Articles connexes à « Faire un testament : pas à pas » :

Orianne

Responsable partenariats et recherche à Testamento

Diplômée d’un Master en Information et Communication spécialité Communication des Organisations, Orianne a eu des expériences en presse, journalisme, et en événementiel. Elle occupe actuellement un poste à double compétence professionnelle et recherche, à travers un doctorat en alternance avec Testamento sur le thème de l'identité numérique post-mortem.