À quel âge doit-on faire préparer sa succession ?

Saviez-vous que la loi française permettait de préparer sa succession dès l’âge de 16 ans ?

Beaucoup pensent que pour préparer sa succession, il est essentiel de posséder un patrimoine significatif à léguer. Or, anticiper sa succession n’est pas obligatoirement en lien avec la taille de son compte en banque. Explications.

Il existe différents moyens d’anticiper sa succession :

 

Choisir les personnes qui seront en charge de devenir les tuteurs de ses enfants mineurs

Un testament peut vous permettre de protéger vos enfants mineurs en cas de pépin et de désigner les personnes qui seront en charge de s’occuper d’eux, si vous n’en avez plus la capacité.

Cliquez ici pour protéger vos enfants

Exprimer ses dernières volontés

Que se passerait-il en cas d’incapacité totale ou de décès soudain ? Il est possible d’exprimer ce que l’on appelle des dernières volontés, en matière d’acharnement thérapeutique et de dons d’organes et d’obsèques. Guider vos proches dans les choix difficiles vous concernant ne réduit pas leur peine mais simplifie l’ensemble des démarches à effectuer, pour plus de sérénité.

Cliquez ici pour exprimer vos dernières volontés

Inventorier ses biens

Faire l’inventaire de ses biens est une étape primordiale dans l’anticipation de sa succession. Ce document permet tout d’abord de faire le point sur ce que vous possédez et de pouvoir chiffrer la valeur globale de votre patrimoine. Testamento vous propose un service innovant qui vous invitera à renseigner tous vos biens mobilier, immobilier, numériques… Il permettra qu’aucun bien de ne soit oublié lors de la transmission, mais aussi et de donner à vos proches des informations, l’histoire ou bien l’origine du bien que vous transmettez.

Cliquez ici pour inventorier vos biens

Transmettre votre patrimoine à des personnes n’appartenant pas à votre cercle familial

Sans testament, la succession est régie par la loi. Le patrimoine est transmis hiérarchiquement par ordres et degrés de parenté. Les enfants sont prioritaires dans l’attribution du patrimoine.

Il est très fréquent de nouer des liens particuliers avec ses petits-enfants, ses neveux ou nièces. On souhaiterait tous les jours leur montrer notre attachement et les récompenser de leur soutien sans faille. De son vivant, il est important de préparer ces éventualités en préparant un testament.

Cliquez ici pour transmettre votre patrimoine

Protéger son époux

Protéger la personne qui nous accompagne au quotidien et avec qui on partage la majorité de son temps est une preoccupation à prendre en compte. En effet, un testament peut servir à renforcer les droits de son conjoint.

Cliquez ici pour protéger votre conjoint

Protéger son partenaire de PACS

En l’absence de testament, votre partenaire de PACS n’est pas considéré comme héritier. S’il vous arrive quelque chose, votre partenaire ne recevra donc rien de votre succession. Il est utile de protéger son partenaire en rédigeant un testament à son profit, d’autant qu’il n’existe une exonération totale des droits de succession entre partenaires de PACS.

Cliquez ici pour protéger votre partenaire de PACS

Vous l’avez compris, préparer sa succession ne passe pas obligatoirement par la transmission de bien, et il n’y a pas d’âge pour commencer à être prudent et faire preuve d’altruisme !

 

Sid Sansal

Web Marketing chez Testamento
Sid a rejoint Testamento fin 2016. Il intervient sur tous les sujets de web marketing au sein de la société.